Ferdinand Lot

Ut Wikipedy
Gean nei: navigaasje, sykje

Ferdinand Lot (Parys, 20 septimber 1866 - dêre, 20 july 1952) wie in Frânsk histoarikus, heechlearaar oan de Sorbonne en lid fan it Institut de France fan de Académie des inscriptions et belles-lettres.

Ferdinand Lot stie bekend as in ferneamd kenner fan de delgong fan it Romeinske Ryk en fan de skiednis fan de iere midsieuwen. De skriften dy hy skreau ûnderskiede har troch in helder taalgebrûk en binne ek foar leken tige tagonklik.

Wurken[bewurkje seksje | edit source]

  • Les derniers Carolingiens, Parys, 1891.
  • Études sur le règne d'Hugues Capet (Thèse), Parys, 1903.
  • Mélanges d'histoire bretonne, Parys, 1907.
  • Études critiques sur l'abbaye de Saint-Wandrille, Parys, 1913.
  • Études sur le Lancelot en prose, Parys, 1918.
  • La Fin du monde antique et le début du Moyen Âge, La Renaissance du Livre, Parys, 1927.
  • L'impôt foncier et la capitation personnelle, Parys, 1928.
  • Les invasions germaniques: la pénétration mutuelle du monde barbare et du monde romain, Parys, Payot, 1935 (yn it Nederlânsk oerset as: De Germaansche Invasies, De versmelting van de Barbaarsche en Romeinsche wereld, De Haach, Boucher, 1939)
  • La France, des origines à la guerre de cent ans, Parys, Gallimard, 1941.
  • L'art militaire et les armées au Moyen Âge, Paris, 2 vol., 1946.
  • La Gaule, Les fondements ethniques, sociaux et politiques de la nation française, Paris, Fayard, 1947.
  • La Fin du monde antique et le début du Moyen Age, Parys, Albin Michel, 1968