Prosper Lucas

Ut Wikipedy
Gean nei: navigaasje, sykje

Prosper Lucas (1805 yn Saint-Brieuc [1]1885) wie in Frânsk dokter, broer fan Pierre-Hippolyte Lucas (1814-1899) en spesjalist yn de stúdzje fan erflikens. Hy skreau dêroer: Traité philosophique et physiologique de l'hérédité naturelle ('Filosofyske en fysiologyske ferhanneling oer natuerlike erflikens') - hiele titel - Traité philosophique et physiologique de l'hérédité naturelle dans les états de santé et de maladie du système nerveux, avec l'application méthodique des lois de la procréation au traitement général des affections dont elle est le principe. Ouvrage où la question est considérée dans ses rapports avec les lois primordiales, les théories de la génération, les causes déterminantes de la sexualité, les modifications acquises de la nature originelle des êtres, et les diverses formes de névropathie et d'aliénation mentale, yn twa dielen (1847 en 1850), dêr't Charles Darwin yn syn The Origin of Species (1859) oer skriuwt as 'it meast folsleine en it bêste oer dit ûnderwerp'.

Prosper Lucas skreau in skripsje dy't er presintearre op 28 augustus 1833 op de Faculté de Médecine de Paris: "De l'imitation contagieuse ou de la propagation sympathique des névroses et des mouvements".

De Frânske naturalistyske skriuwer Émile Zola waard beynfloede troch it wurk fan Lucas, mar ek troch Claude Bernard en Hippolyte Taine.

Boarnen, noaten en referinsjes[bewurkje seksje | edit source]

Boarnen, noaten en/as referinsjes:
  1. [1] "Archives de neurologie", Diel 9